La production de thé dans le monde

La production de thé dans le monde

Les deux tiers de la production mondiale de thé sont fournis par l'Inde, la Chine, le Sri Lanka et le Kenya. Le tiers restant provient d'autres pays tels que le Japon, la Taïwan, l'Afrique, etc.

1. L'Inde

L'Inde est le premier producteur mondial avec 900 000 tonnes par an. Il en consomme à lui seul 85%, presque exclusivement des CTC. Les thés haut de gamme, tel que le Darjeeling sont surtout réservés à l'exportation. L'inde fournit essentiellement du thé noir. On peut citer les régions productrices comme la région du Darjeeling, qui produit les thés les plus connus et réputés. Thé d'altitude (entre 400 et 2300 mètres), son incomparable élégance lui vaudra même le surnom de "Champagne des thés". Le prix et le goût de ce thé dépendra du moment de la récolte. Le Darjeeling de première récolte aura un goût subtil d'amande fraîche. Celui de deuxième récolte aura plutôt un goût de fruits mûrs, moins astringent que celui d'une première récolte. La récolte lors de la mousson est moins parfumée que les deux premières. Tandis que la troisième récolte possède un goût rond. Une autre grande région productrice est Assam. Ces thés de hauts plateaux sont beaucoup plus corsés que les Darjeeling.

2. La Chine

La Chine est le deuxième producteur mondial. C'est le seul pays capable de fournir toute la gamme de couleur de thés (blanc, jaune, etc). Selon un proverbe "une vie ne suffit pas pour connaître tous les thés chinois". La Chine est même surnommée "le pays aux 10 000 thés". Parmi les grandes provinces productrices, on peut citer le Sichuan, le Hunan, le Fujian, ainsi que le Yunnan considéré comme le berceau historique du thé. Cette région est réputée pour la fabrication de son Pu'er (thé noir post fermenté) qui est conservé et vieilli en cave. C'est le seul thé à bénéficier de millésimes.

3. Le Sri Lanka

Arrive derrière l'Inde et la Chine, le Sri Lanka également appelé l'île de Ceylan. Elle est la troisième productrice mondiale avec environ 300 000 tonnes par an. Elle produit essentiellement des thés noirs. Les régions productrices les plus réputées sont le Nuwara Eliya, l'Uva, et le Dimbula. Les Ceylan se dégustent normalement purs, mais certains préfèrent y ajouter un nuage de lait.

4. Le Kenya

Le Kenya est le quatrième pays producteur mondial, avec ses 280 000 tonnes par an. Selon les années, il peut même se classer troisième. La majorité des thés sont des CTC. Les plantations comme Marynin produisent des thés denses et ronds.